Shopping et artisanat

Détail

Faisons ensemble une excursion dédiée au shopping et à l’artisanat !

Il est facile de trouver en Sicile d’anciennes boutiques d’artisans, gardiennes des traditions transmises de père en fils. Certaines activités artisanales sont très anciennes, comme le travail de l’obsidienne, qui est encore pratiqué aujourd’hui à Lipari, dans les îles Éoliennes et sur l’île de Pantelleria. Ce verre volcanique ancien et fascinant, utilisé autrefois pour la fabrication d’armes tranchantes, est de nos jours travaillé sur cette île merveilleuse, afin de créer des bijoux précieux et de petits objets décoratifs.

À Trapani et dans ses environs, vous trouverez un corail unique et précieux : les artisans qui façonnent cette gemme fabriquent des bijoux et des objets aux formes très particulières, perpétuant ainsi une tradition séculaire. Toujours à Trapani, le musée Pepoli conserve une sublime collection ancienne qui l’expose dans toute sa splendeur.

À Sciacca, dans la province d’ Agrigente, l’or est rouge ! Ici, les techniques de traitement du corail méditerranéen ont été transmises au fil du temps et trouvent aujourd’hui dans les artisans saccensi des interprètes exceptionnels, capables de conjuguer avec goût, modernité et tradition sicilienne.

Vous les verrez à Palerme, Catane et Syracuse, et un peu partout sur l’île : les Pupi siciliens sont des marionnettes représentant les chevaliers du cycle carolingien, les héros de l’Opera dei Pupi inscrite au patrimoine oral et immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Parmi l’artisanat artistique sicilien, la céramique très raffinée de Caltagirone, près de Catane, est célèbre. Elle est si étroitement liée à la ville sicilienne qu’elle est à l’origine de son nom (Qal’at al Ghiran, en arabe, signifie précisément « forteresse des vases »). Une myriade d’échoppes et de boutiques serpentent dans les ruelles de la ville, vendant de magnifiques vases, assiettes, carreaux, décorations, statues, candélabres et bien d’autres choses encore. Le musée régional de la Ceramica mérite sans aucun doute une visite avec sa vaste collection unique de céramiques artistiques calatines, datant du IVe millénaire avant J.-C. à l’époque contemporaine.

Notre shopping se poursuit à Erice, dans la province de Trapani, où résiste aujourd’hui encore l’art ancien et fascinant du tissage des tapis. Dans le passé, en effet, nombreuses étaient les femmes qui possédaient un métier à tisser chez elles et qui, à partir de petits bouts de tissu et de chutes de couleur, créaient de véritables chefs-d’œuvre. Aujourd’hui, dans les petites boutiques de ce charmant village médiéval, il est encore possible d’en acheter de très colorés et aux dimensions les plus variées.

À Santo Stefano di Camastra, mais aussi dans les villages de la côte reliant Palerme à Messine, vous trouverez une céramique très célèbre.

Dans cette ville ensoleillée, il est agréable de flâner dans les rues encombrées de boutiques colorées et d’admirer les inserts de lave décorée dans les rues, les fontaines ornées et les murs recouverts de superbes carreaux de majolique. Ici aussi, le musée de la Ceramica expose dans le palais Trabia une collection intéressante.

À Palerme, près de la Cathédrale, rejoignez le marché aux puces : il est accessible à pied depuis n’importe quel point du centre-ville. Ici, où les artisans effectuent leur travail dans leurs cabanes en tôle, un véritable trésor est conservé. Le marché des antiquités, tant local que national, propose des objets et des meubles à des prix attractifs, mais il est possible de trouver des pièces plus récentes, vintage et modernes. Le dimanche, une option intéressante est le marché aux puces de la Piazza Marina.

Si vous vous intéressez plutôt au monde de la mode et aux dernières tendances, les grandes villes comme Palerme et Catane, mais aussi Syracuse, Raguse et Taormine dans la province de Messine, offrent une grande inspiration pour le shopping de mode : boutiques, magasins monomarque, parfumeries et ateliers de jeunes créateurs sont dispersés dans les rues les plus élégantes du centre-ville.

Dans le cœur de la Sicile, à Dittaino dans la province d’Enna, vous trouverez les magasins des meilleures marques italiennes et internationales.

L’œnogastronomie mérite de s’y attarder. Outre les délices de la street food (arancin* en pole position), des centaines de spécialités siciliennes sont appréciées dans le monde entier, et vous pourrez les acheter dans des ateliers ou des magasins spécialisés. La cassata, les cannoli, le chocolat de Modica, les biscuits de Monreale, les génois d’Erice, la frutta martorana, la moutarde de figues de Barbarie, la pistache de Bronte, les biscuits de Castelbuono, le pain noir de Castelvetrano, les granités et les vins siciliens, ne sont que quelques-unes de ces nombreuses spécialités. Des saveurs originales qui parviennent à transmettre l’âme de l’île, et sont idéales pour rapporter chez soi !

Vous êtes à la recherche du souvenir parfait ? Voici quelques idées !

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

CATÉGORIES