Le vin en Sicile

Détail

L’histoire du vin en Sicile est longue et fascinante, elle nous ramène à des très anciens échanges, à des collaborations entre différents peuples, au courage et à la volonté.

Des anciennes découvertes archéologiques montrent que la Sicile a été l’une des premières régions italiennes à apprendre l’art de l’œnologie.

Par le passé, en Sicile on a produit beaucoup de vin, notamment du vin de coupage, utilisé surtout pour donner du corps à des vins plus agréables et sophistiqués. En effet, jusqu’aux années 50, nos coopératives vinicoles exportaient le vin sicilien en France et en Italie du Nord pour augmenter la concentration d’alcool et équilibrer la couleur de leurs vins renommés.

Ce n’est que récemment que l’histoire du vin Sicilien a connu un intérêt croissant de la part de producteurs passionnés. Ils s’engagent courageusement à innover, transformer et améliorer la qualité de nos vignes, à expérimenter des nouvelles techniques et à moderniser les implantations. Le soleil, la terre, les collines et la brise de mer on fait le reste en donnant comme résultat extraordinaire une variété de vins siciliens jouant un rôle de premier plan sur la scène internationale.

L’hospitalité raffinée des nombreux domaines viticoles disséminées sur l’ile et la possibilité d’accéder aux différentes caves de dégustation ouvertes au public, vous permettent d’apprécier la production de vins siciliens DOC et DOCG. Ces vins, rouges, blancs, rosés, liquoreux et pétillants, sont issus de la culture de cépages indigènes; principalement le Zibibbo, le plus anciens, importé par les Phéniciens à Pantelleria, le vin Nero d’Avola, le Nerello Mascalese, le Nerello Capuccio, le Carricante, le Catarratto, le Grillo, le Frappato, le Perricone et l’Inzolia.

80% de la viticulture Sicilienne est concentrée dans les provinces de Agrigente, Palerme et Trapani. Celle de Trapani représente plus de 50% de la production de toute la Région. La seul vin DOCG (Appellation d’Origine Contrôlée Garantie) est le Cerasuolo di Vittoria, produit dans la région de Ragusa avec les cépages Nero D’Avola et Frappato. Le vin Nero d’Avola est la grande fierté de la Sicile: du sud-est, entre Ragusa et Siracusa, il s’est ensuite répandu partout, avec des résultats souvent variables, face au phénomène des variétés internationales, devenant un symbole de la viticulture Sicilienne.

Les trois vins DOC (Appellation d’Origine Contrôlée), Alcamo, Marsala et Contessa Etellina sont produits dans les provinces de Trapani et de Palerme. Le Marsala, l’un des vins de liqueur les plus connus et premier vin DOC de l’histoire de la viticulture Italienne, est produit dans toute la province de Trapani à l’exception des communes de Pantelleria, Alcamo et Favignana qui produisent déjà leurs propres vins.

Le Favina le Sciabiche est le vin typique de l’ile de Favignana, un vin ancien qui est revenu sur la table après plus d’un siècle grâce à des vignerons courageux et fiers de leurs terres embrassées par le vent, le soleil et la mer. Il ne faut pas oublier la dénomination Sicile DOC qui instituée en 2011 et est l’une des dénominations les plus importantes de toute la Région.

Des nombreux établissements viticoles qui produisent plusieurs vins très intéressants, se trouvent dans les zones de Menfi, Agrigento et Licata, situées précisément sur le territoire entre le DOC Santa Margherita di Belice, Sambuca de Sicile et Menfi. Ces caves, dans leurs vinifications, utilisent à la fois des variétés indigènes et internationales comme le Chardonnay, le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Syrah.

La DOC Riesi, qui produit des vins blancs, rouges, rosés mais aussi des vins pétillants et des vendanges tardives, se trouve en province de Caltanisetta, dans le territoire des communes de Butera, Riesi et Mazzarino.

Les vins produits par les cépages de l’Etna sont également très recherchés: les conditions climatiques créées par le volcan et les vents provenant de la Mer Ionienne, confèrent à ces vins caractère et vitalité. L’un des circuits gastronomiques les plus populaires de l’Ile se trouve dans la Province de Catane et part de Fiumefreddo pour rejoindre Randazzo en passant par Piedimonte Etneo, où se trouve le Musée de la Vigne, et par Castiglione di Sicilia.

Les vins produits sur les collines de l’Etna D.O.P. sont considérés des vins d’excellence qui évoquent l’unicité d’une terre où la lave coule et bout et où la vigne pousse. Les vins rouges, rosés et mousseux produits à partir du Nerello Mascalese et Capuccio, les vins blancs produits avec le Carricante et Catarratto, Inzolia, Grecanico, seront les protagonistes de cet itinéraire oenotouristique.

La région de Messine mérite aussi d’être mentionnée avec trois DOC: Faro, Mamertino et la très connue Malvasia delle Lipari. C’est juste Lipari, la plus grande Ile de l’archipel des Eoliennes qui a donné son nom à ce vin avec sa couleur jaune dorée et son bouquet agréablement aromatisé.

La production de vins de la Val di Noto mérite également d’être goutée. Ici et dans toute la province de Siracusa on peut gouter le vin blanc Moscato di Noto, et le Nero d’Avola, un vin rouge très connu.

La Sicile arrive à convaincre aussi les palais les plus exigeants avec ses vins Passito, Moscato et Malvasia, le Nerello Mascalese, le Zibibbo et l’Inzolia.

Si vous cherchez des saveurs éclectiques pour stimuler votre appétit de découverte, vous serez intéressés de connaitre l’histoire des légendaires vignes reliques. En 2003 une équipe d’œnologues, d’agriculteurs, de producteurs et d’experts agronomes est partis à la recherche d’anciennes vignes indigènes méditerranéennes que l’on croyait perdues définitivement. Cette équipe de chercheurs ont fait le tour des maisons, ont visité les propriétés des vignerons et ont dialogué avec des hommes âgés qui étaient fiers de faire partie d’un projet aussi ambitieux. Ils sont finalement réussis à identifier 15 raisins survivants et à créer une tète expérimentale pour faire revivre des vins anciens et oubliés. En 2019 les premières vignes reliques ont été inscrites aux Registre Nationale des Variétés.  Aujourd’hui l’intérêt pour ces variétés archéologiques, très précieuses et évocatrices suscitent un regain d’intérêt pour l’œnotourisme sicilien.

Plusieurs caves dans l’Ile travaillent pour pouvoir jouir, le plutôt possible, du vin de ces raisins qui Mère Nature a conservé dans le cœur de la Sicile.

Avec un verre de vin à la main et le cœur ivre de merveilles, il vous suffira de partir à la recherche des bons vins à gouter avec les spécialités typiques de la gastronomie sicilienne, en suivant les routes du vin à travers la Sicile, de la mer vers les collines et autour du volcan. Les voilà en détail:

La Sicile. Saveurs à découvrir absolument.

Découvrir le vin en Sicile avec Assovini et l’œnotourisme en Sicile avec Mouvement de l’Œnotourisme et Winery Tasting Sicily.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

SAISONS