Piazza Armerina

Détail

La petite ville de Piazza Armerina (Enna), avec son plan médiéval, au milieu des bois qui lui servent de cadre, est célèbre pour son patrimoine historique et archéologique.

La précieuse touche artistique se trouve également dans les édifices religieux, en particulier le Grand Prieuré de Sant’Andrea, la plus ancienne église de Piazza Armerina et l’une des œuvres les plus intéressantes du Moyen Âge sicilien. Mais c’est avec la beauté des toiles et des fresques de Borremans, récemment ramenées à leur splendeur ancestrale et conservées dans l’église Saint-Jean, que l’on atteint la plus haute expression picturale de la ville.

En se promenant dans le centre et dans les ruelles qui caractérisent l’ancien village, on peut encore découvrir des architectures de la Renaissance et baroques d’une valeur incontestable.

En rejoignant la Piazza Duomo, on arrive au cœur le plus haut et le plus ancien de la ville, d’où l’on peut admirer la Cathédrale qui se dresse avec son imposante coupole et le Palais Trigona, un édifice majestueux construit par la famille du même nom.

Non loin de là, la pinacothèque municipale et d’autres musées qui ne décevront certainement pas ceux qui choisissent de se promener dans le centre historique en dégustant, entre-temps, les spécialités de la gastronomie et de la pâtisserie locale.

Du 12 au 14 août, se déroule chaque année le Palio dei Normanni, une reconstitution historique de l’entrée des troupes normandes dans l’ancienne ville de Plutia pour libérer la population chrétienne du joug des Sarrasins. La manifestation se déroule sur trois jours et implique environ 600 figurants entre dames, notables, chevaliers et troupes normandes dirigées par le comte Roger le Normand, tous en costume médiéval et défilant dans les rues de la ville. Le clou des festivités est la Quintana, la captivante course équestre entre les 4 quartiers de la ville qui se disputent le fanion gagnant.

Traverser les nombreuses pièces et les longs couloirs de la Villa romaine du Casale équivaut à se transporter dans la Rome antique. La villa, déclarée patrimoine mondial par l’UNESCO est une œuvre majestueuse tant par sa taille que par sa valeur qui enchante les touristes avec ses élégantes mosaïques qui s’étendent sur plus de 3 500  m². Ses représentations permettent d’imaginer comment se déroulait la vie à la fin du IIIe siècle. Il est conseillé de visiter le site avec un guide officiel.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DES ENDROITS

SAISONS