Tour de la Sicile orientale

Détail

Apprenez l’art en vous promenant, admirez la nature et les paysages : en un instant vous êtes déjà follement amoureux de la Sicile. Tous les livres lus sur le baroque ne valent pas la visite de la cathédrale de Noto. La géologie devient immédiatement plus claire face à l’Etna.

Procédons par ordre et débutons en suivant l’écho des récits de l’Odyssée d’Homère qui vous mènent à Scylla et Charybde: les très fort courants et la formation de gorges dans ces eaux sont également l’occasion d’illustrer l’un des plus grands patrimoines de biodiversité de la Méditerranée.

Dans le domaine de la mythologie, vous vivrez une expérience unique en visitant aux îles Éoliennes, la maison du dieu Éole, le gardien des vents. La visite du musée archéologique régional de Lipari montrera les cultures et les civilisations qui ont colonisé ces lieux. Une autre belle étape à Vulcano et Stromboli, un volcan actif, pour leur nature spectaculaire.

Retournons sur la côte et dirigeons-nous vers Taormine, une terrasse sur la mer : une vue incroyable sur la mer Ionienne et le volcan Etna vous coupera le souffle. Le théâtre grec est le monument le plus célèbre : les Grecs choisirent un promontoire théâtral pour leurs représentations dramatiques et musicales. Ici aussi vous découvrirez un magnifique panorama sur la côte calabraise et sur la côte ionienne sicilienne. Après une longue promenade pour faire du shopping sur le Corso Umberto, reposez-vous sur la charmante terrasse panoramique. Chaque année, en juin, se tient le Taormina Arte.

Nous arrivons à Catane, la grande ville culturelle de la Sicile orientale. Située au pied du volcan Etna, elle dégage un charme particulier. Château Ursino, l’ancien château normand, Piazza Duomo avec la cathédrale de Sant’Agata et l’éléphant noir en lave, symbole de la ville, et encore le théâtre romain et l’Odéon, l’amphithéâtre romain, le théâtre Vincenzo Bellini, et le très animé marché aux poissons sont quelques-unes des curiosités à ne pas manquer. Le centre historique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Buvez de l’eau et du zammù (anis) dans les anciens kiosques : ce sont des institutions à Catane ! Dans les temps anciens, c’étaient des lieux où l’on pouvait s’arrêter à l’ombre des arbres pour savourer des boissons ou des préparations simples pour se soulager du soleil brûlant de l’été. Aujourd’hui, vous pouvez déguster une variété de boissons à base de sirops de fruits mélangés à de l’eau pétillante naturelle. La boisson la plus typique à siroter au kiosque, hier comme aujourd’hui, est un mélange particulièrement désaltérant et naturel d’eau de Seltz, avec du citron et du sel. La mandarine, le citron, l’orgeat, la menthe et bien plus encore sont également excellents. Les sirops utilisés pour la préparation sont de production rigoureusement artisanale.

Faisons maintenant un tour sur l’Etna, l’un des volcans actifs les plus spectaculaires au monde.

L’idéal est d’atteindre le Refuge Sapienza sur le versant sud et de là, continuer avec le téléphérique pour admirer un paysage fait de cratères et de roches de lave. Vous aurez l’impression d’être sur la lune.

Après l’Etna, dirigez-vous vers Syracuse, non sans avoir auparavant fait étape à la réserve naturelle orientée de Pantalica. Sa nécropole rupestre est l’un des lieux protohistoriques les plus fascinants de l’île, un exemple très clair du passage de l’âge du bronze à l’âge du fer.

Vous arrivez ainsi à Syracuse, relique vivante du monde antique, l’une des plus grandes villes de la Magna Grecia. Partez du temple d’Apollon et rejoignez Piazza Duomo, l’une des plus belles places d’Italie entourée de nombreux palais de style baroque et agrémentée par la présence de la cathédrale, qui comprend le temple dorique le plus important de la ville dédié à Athéna.

Visitez l’église de Santa Lucia alla Badia qui abrite «L’Enterrement de Sainte Lucie» du Caravage.

Descendez jusqu’à la Fontaine Aréthuse et continuez la visite au Parc archéologique de la Neapolis qui renferme la partie la plus ancienne et monumentale de la ville. À l’intérieur, admirez l’amphithéâtre romain, le théâtre grec et la Latomie du Paradis, une ancienne carrière de pierre dans laquelle se trouve l’Oreille de Dionysos, une grotte de forme particulière. Poussez un cri et écoutez cet écho !

Laissez-vous réchauffer le cœur par la chaleur du baroque de Noto, par sa majestueuse cathédrale et par tout son centre historique.

Continuez vers Modica: son centre est rempli de tellement de beautés architecturales qu’il vous suffira de vous promener sans trop vous presser pour profiter de tout. En haut d’un grand escalier, se dresse la façade imposante de la cathédrale Saint-Georges, symbole de la ville. Modica est aussi la ville natale de Salvatore Quasimodo, poète prix Nobel de littérature : la maison où l’écrivain a passé une partie de sa vie se trouve ici. Elle est restée intacte avec ses souvenirs et ses photos. Ne partez pas sans goûter le fameux chocolat. Ramenez-en chez vous : il est délicieux !

Maintenant, la splendideRaguse: deux villes en une, Ragusa inférieure et Ragusa Ibla, la partie supérieure reconstruite après le tremblement de terre de 1693.

Le symbole de la renaissance de la ville est la cathédrale Saint-Georges, avec sa somptueuse façade baroque qui a en partie survécu au tremblement de terre. L’église de S. Maria delle Scale, avec le portail du XIVe siècle intégré dans la construction de la nouvelle église baroque est très jolie. Ville romantique, riche en histoire, l’œnogastronomie est excellente et l’accueil saura vous dorloter.

Pour finir idéalement cette fascinante visite de l’île rendez-vous à la Villa Romaine del Casale de Piazza Armerina dans la province d’ Enna, patrimoine de mondial de l’UNESCO, et au site archéologique voisin de Morgantina: des merveilles uniques au monde !

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DURÉE

Distance

Difficulté

Saisons

ENVIRON

  • Entre mer et montagne: Sant’Angelo di Brolo, Piraino, Gioiosa Marea et Gioiosa Guardia

    Regarder la mer du haut d'une montagne, sentir la brise marine qui souffle jusqu’en haut, puis descendre sur la côte [...]

  • ART DE LA RUE DANS LE CENTRE : DE CALTAGIRONE À AGRIGENTO

    C'est toujours un grand plaisir de voir comment des lieux anciens, abandonnés et dégradés peuvent renaître avec une force nouvelle. [...]

  • Les vins du Nord-est de la Sicile

    Zones Doc, zones Docg, vignes autochtones... par où commencer ? Quand vous parlez de vins en Sicile, vous risquez littéralement [...]