Le théâtre grec de Taormine

Détail

Le théâtre grec de Taormine est le monument historique le plus fascinant de la Perle de la mer Ionienne, une attraction touristique de renommée mondiale, à tel point que Johann Wolfgang Goethe, dans son célèbre ouvrage intitulé Voyage en Italie a écrit à son sujet : « Jamais un public de théâtre n’a eu un tel spectacle devant lui ».

Ce théâtre gréco-romain, qui fait partie du parc archéologique de Naxos et Taormine, se compose de trois zones : la scène, l’orchestre et la cavea.

La scène, située devant la cavea, est la partie où jouaient les acteurs et, selon la reconstitution des spécialistes, elle était ornée de deux ordres de colonnes, l’un superposé sur l’autre.

La scène comportait également trois grandes ouvertures cintrées à une distance symétrique entre elles et six niches, trois à droite et trois à gauche de l’arcade centrale ouverte. Six bases de colonnes et quatre colonnes de style corinthien, érigées après 1860, sont encore conservées sur la scène.

La cavea est formée par une rangée de marches, qui s’élargit du bas vers le haut, où les spectateurs s’assoient.

Enfin, l’orchestre est la partie la plus plate de tout le théâtre. C’est dans cet espace que se trouvaient les musiciens qui accompagnaient le déroulement de la tragédie ou de la comédie.

Excavé au IIIe siècle avant J.-C. dans la roche dure du mont Tauro, il pouvait déjà accueillir des milliers de spectateurs assis déjà à cette époque. Il est de notoriété publique que les Grecs ont érigé leurs principaux édifices comme si la nature pouvait en faire partie. De même, la lumière et l’air, en s’insinuant entre les colonnes, soulignaient les décors naturels parfaitement intégrés à l’architecture du théâtre.

Sa forme lui permettait de bénéficier d’une acoustique parfaite dans toutes ses parties.

À la fin de la période impériale, il a été décidé de l’adapter pour les jeux des gladiateurs. Plus tard, avec la chute de l’Empire d’Occident, il est tombé en désuétude. Les marbres et les colonnes monumentales ont été retirés de la structure. Ce n’est qu’après la guerre que certaines parties de la structure d’origine ont été complétées par d’importants travaux de restauration.

Découvrez l’itinéraire à travers les parcs archéologiques entre Catane et Taormine.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

Des prix

Horaires

Des endroits

Saisons

ENVIRON

  • Amphithéâtre romain de Catane

    Amphithéâtre romain de Catane Dans le cœur animé du centre historique, Place Stesicoro, les fastes de la Catane romaine réapparaissent avec [...]

  • Parcs archéologiques en Sicile

    Le parc archéologique est un endroit magique, où le croisement de la culture et de l’environnement est présenté sous des [...]

  • Etna

    Il existe des endroits que l’on peut sans aucun doute désigner comme étant les plus enchanteurs de la terre et [...]