Planche à voile en Sicile

Détail

Planche à voile en Sicile ? Avec plus de 1 000 km de côtes, vous n’avez que l’embarras du choix !

À la fin des années 1980 deux casse-cou firent le tour de l’île en planche à voile, poussés uniquement par la force du vent qui souffle partout, du nord au sud, d’est en ouest. Depuis, certains spots de planche à voile en Sicile – c’est ainsi que l’ont défini les plans d’eau les plus adaptés à la pratique de la planche à voile – sont devenus une référence pour les passionnés du monde entier.

Nous partons de Mondello (Palerme), un lieu aussi renommé que les spots hawaïens.

Depuis de nombreuses années, se déroule le World Festival on the Beach organisé par le club nautique Albaria. C’est un événement sportif consacré aux planches à voile qui a attiré, entre autres, l’hawaïen Robby Naish, une légende vivante de ce sport, et d’autres médailles olympiques. Le palermitain Riccardo Giordano, neuf fois champion du monde, est chez lui à Mondello.

En allant vers l’est, on trouve un spot très fréquenté pour ses vagues : la plage de Magaggiari, à Terrasini (Palerme), près de l’aéroport Falcone Borsellino.

Deux endroits très fréquentés existent aussi sur la côte sud-ouest : le Stagnone de Marsala (Trapani), où l’eau basse et plate permet aux débutants d’acquérir la pratique nécessaire pour perfectionner les figures du freestyle, et Puzziteddu, dans le quartier de Granitola à Campobello de Mazara (Trapani), où les conditions météorologiques permettent la formation de vagues adaptées à la discipline du surf.

Cette plage a accueilli plusieurs étapes des championnats italiens et est devenue un point de rencontre pour les passionnés du monde entier, grâce à la ténacité d’Antonio Cappuzzo, véliplanchiste de la première génération qui est tombé amoureux de l’endroit au point d’y construire une véritable forteresse, un petit village résidentiel écologique avec son centre nautique. C’est précisément dans les eaux de Capo Granitola que s’est entraîné le fils d’Antonio Cappuzzo, Francesco, déjà présent dans les classements des compétitions mondiales de surf.

En continuant vers le sud-est, on découvre la magnifique plage de San Leone, aux portes d’Agrigente, où les vagues propres et linéaires sont devenues un spot idéal pour le surf, fréquenté aujourd’hui par les véliplanchistes et les kitesurfers.

Après Raguse, à la pointe la plus extrême se trouvent Pozzallo et Capo Passero, deux localités soumises aux tempêtes du sirocco. Ici, les grandes plages sont idéales pour la planche à voile et le kite.

Dans la région de Catane nous trouvons les spots de la Playa à Catane et Aci Castello.

On peut aussi faire de la planche à voile près de la célèbre Taormine, plus précisément sur le littoral qui va de Sant’Alessio à Nizza Di Sicilia, où se déroulent de nombreuses compétitions nationales.

Dans le détroit de Messine, où les courants sont constants et où les vents soufflent très fort, nous trouvons le spot du littoral de Tremestieri.

Au nord de l’île, vous pouvez en faire à Tindari, Gioiosa Marea et Brolo.

En continuant vers l’est, Capo d’Orlando est l’avant-poste de la côte de Messine pour les passionnés de planche à voile. Ici, nous trouvons un groupe important d’experts locaux et des conditions limites, avec des vagues qui dépassent deux mètres de haut.

À quelques kilomètres de Palerme, le tour marin de l’île à la découverte des plus beaux lieux de surf s’achève avec Cefalù et Mazzaforno. Mazzaforno est la plage la plus fréquentée par les amateurs de planche à voile et de kitesurf, ouverte aux vents thermiques et constants toute l’année avec des conditions d’eau plate.

Bien entendu, les beautés artistiques, la bonne nourriture et le bon vin rendront votre expérience encore plus inoubliable.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

CATÉGORIES