Naviguer en voilier en Sicile : croisière à Trapani, San Vito Lo Capo, îles Égades

Détail

C’est la meilleure solution que vous puissiez trouver pour des vacances reposantes en voilier à la découverte de la pointe la plus à l’ouest de la Sicile. 5 jours de soleil, de vent et de beauté !

1er jour

La base de départ est le port de Trapani, d’où notre bateau peut facilement naviguer à pleines voiles et atteindre San Vito Lo Capo en parcourant 38 milles nautiques.

Surnommée la « Perle de la côte Gaia », San Vito Lo Capo est connue pour sa plage de sable blanc très fin d’un kilomètre de long, considérée comme l’une des plus belles d’Italie. Ici, en l’absence de courants marins, se baigner ou explorer les fonds est un vrai plaisir. Nous découvrons le village, composé de maisons basses tapissées de plantes grimpantes, où nous trouvons le sanctuaire de style arabo-normand. Ne manquez pas de visiter l’ancienne Tonnara del Secco et la splendide réserve du Zingaro.

Dans ce village caractéristique de marins, la culture culinaire, typiquement arabe, est à base de poisson et de couscous.

2ème jour

De San Vito Lo Capo, nous nous dirigeons vers l’île de Levanzo (25 milles), la première des îles Égades. Escale et baignade se font à Cala Dogana, le seul centre habité de l’île. Toutes aussi belles, les Cala Tramontana, Cala Calcara et Cala Minnola. À voir absolument, la grotte du Genovese, où se trouvent des peintures datant du Néolithique.

Dîner au restaurant avec vue sur la mer au moment du coucher du soleil est l’une des choses à ne pas manquer, tout en dégustant des cabbuci typiques (des petits pains chauds farcis) préparés à la façon particulière de l’île.

3ème jour

L’île de Marettimo, à 12 milles, est la plus lointaine et la plus sauvage des Égades. Avec ses célèbres grottes, dont la grotte du Chameau, et ses sentiers appréciés des amoureux de la nature et des randonnées, elle conserve un patrimoine végétatif et faunistique très précieux, typique de la Méditerranée.

Elle est formée de nombreuses petites baies de galets atteignables précisément en bateau et elle offre de magnifiques fonds sous-marins à découvrir pour les passionnés de plongée. Comme expérience intéressante vous pouvez, par exemple, faire des plongées un peu éloignées de la côte, où se trouve l’épave d’un navire marchand (en savoir plus sur les itinéraires d’archéologie sous-marine).

Visitons le site archéologique de « maisons romaines » et la petite église byzantine, en plus du château de Punta Troia, où son promontoire nous offre une vue spectaculaire.

Une promenade l’après-midi dans les rues du centre ne peut se terminer que devant un excellent dîner à base de poisson. Les pâtes à la langouste des Égades sont très fortement conseillées.

4ème jour

Depuis Marettimo, l’île de Favignana est à 12 milles de navigation. Le Mont Santa Caterina, où chaque année en mai se répète l’ancien rituel de la Tonnara, domine l’île.

Ici les plats typiques sont à base de ce poisson aux propriétés nutritionnelles exceptionnelles : les boulettes de thon, les spaghettis à la botargue (œufs de la femelle du thon, salés et séchés), la tunnina en sauce aigre-douce, le latume (liquide séminal du thon) frit ou conservé dans le sel.

À ne pas manquer, l’ancien Palais Florio et la visite du célèbre musée. L’île est entourée de magnifiques criques dont la Cala Rossa, la Cala Azzurra et la Cala del Bue Marino, d’où autrefois on extrayait le tuf, l’une des principales activités du lieu.

5ème jour

En naviguant pendant 9 milles, nous revenons à Trapani. Il reste encore de nombreux endroits fascinants à visiter et de saveurs à découvrir. Offrons-nous alors une visite guidée avec dégustation dans l’une des caves de Marsala.

Si nous avons le temps, nous pouvons faire une excursion aux marais salants Ettore et Infersa qui, avec leurs trois moulins restaurés et qui fonctionnent, se distinguent dans la lagune du Stagnone, juste en face de l’île de Mothia.

Si vous souhaitez prolonger vos vacances dans la région, vous ne pouvez pas manquer les visites à Ségeste et Sélinonte pour les magnifiques témoignages du passage des Grecs.

Le territoire est riche en exploitations agricoles, célèbres pour la production d’huile, qui organisent des dégustations et des déjeuners à base de plats typiques traditionnels de la cuisine sicilienne. La spécialité du lieu est la très particulière glace à l’huile.

Un petit cadeau à la fin de notre itinéraire : l’ancien village d’ Erice, avec ses pâtisseries (n’oublions pas de goûter les célèbres génoises d’Erice), ses magasins de céramique et ses tapis colorés, où nous pourrons faire du shopping à la recherche du souvenir idéal.

Si vous êtes pressés, le circuit d’une journée de Palerme à Mondello et Capo Gallo pourrait vous convenir !

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DURÉE

Distance

Difficulté

Des endroits

Saisons

ENVIRON

  • Chemins franciscains en Sicile

    L’émotion de vivre une Sicile différente et inconnue à travers les Chemins franciscains.. De superbes itinéraires à pied pour rejoindre de [...]

  • La Sicile à la voile

    Soleil, mer et vent en poupe. En Sicile, des vacances en bateau sont une expérience qui doit être vécue au [...]

  • Scopello, San Vito Lo Capo, Marsala et environs

    Partez à la découverte de certaines des localités les plus fascinantes de la côte tyrrhénienne occidentale dans la province de [...]