La route des Châteaux de l’Etna

Détail

La Route des Châteaux de l’Etna est un itinéraire d’art, d’histoire, de beautés paysagistes et de traditions.

Les points d’intérêt sont les dix châteaux qui embrassent l’Etna, le plus haut volcan d’Europe.

Du Château Ursino de Catane, à ceux de Motta Sant’Anastasia, Paterno, Adrano, Aci Castello, Calatabiano, Castiglione di Sicilia, Randazzo, Maletto et Bronte. Des bourgs de différentes tailles qui ont conservé de nombreuses traces de leur passé médiéval.

 

  1. Château Ursino – CATANE

Le château Ursino fut construit entre 1239 et 1250 à la demande de Frédéric II de Souabe sur une position stratégique : un promontoire sur la mer. La coulée de lave de 1669 couvrit les bastions et les bases des tours, mais modifia surtout le littoral entraînant la perte de la position stratégique de la forteresse. Aujourd’hui, nous admirons les intéressantes collections municipales, y compris les sections archéologiques et la pinacothèque, ainsi que d’importantes expositions d’art contemporain.

  1. Château Normand – MOTTA S. ANASTASIA

Il fut construit entre 1070 et 1074 sur un promontoire rocheux de 65 mètres de haut, peut-être sur les ruines d’une tour arabe. Il est composé de trois étages et abrite aujourd’hui un musée historique et didactique avec, au rez-de-chaussée, une salle multimédia, au premier étage, la salle des armes et au second, la salle joyeuse.

  1. Château normand – PATERNÒ

Voulu en 1072 par le Grand Comte Ruggero D’Altavilla, c’est le plus grand des trois donjons de la vallée du Simeto. Au rez-de-chaussée, nous trouvons une chapelle avec les restes de peintures murales, au premier étage un salon éclairé par quatre fenêtres à double baie et, au second étage, une loggia avec deux grandes fenêtres à double baie remontant à l’époque de Frédéric II.

  1. Château normand – ADRANO

Il fut construit au XIe siècle sur d’anciennes fortifications remontant aux époques grecque et romaine. D’une hauteur d’environ 33 mètres de haut, il est entouré de remparts dotés de tours d’angle. Les salons ont été convertis en cellules lorsqu’il a été transformé en prison. Visitons le musée archéologique, la bibliothèque et les intéressantes collections historico-artistiques.

  1. Château de Nelson – BRONTE

Il fut construit au XIIe siècle comme abbaye bénédictine. Le tremblement de terre de 1693 le détruisit partiellement. Environ deux siècles plus tard, il fut donné à l’amiral anglais Horatio Nelson dont il prit le nom. Visitons le château avec le musée, le jardin et le parc, les vestiges de l’ancienne abbaye et l’église Santa Maria di Maniace.

  1. Château Manfredi – MALETTO

Le comte Manfredi Maletta le fit construire en 1263 au sommet d’une crête en grès. Ce ne fut plus un lieu de résidence à partir du XVIème siècle, avant d’être partiellement détruit par le tremblement de terre de 1693, puis abandonné. Du haut du château, un panorama extraordinaire du village, de l’Etna, des Nébrodes et de toute la vallée, s’offre à nous.

  1. Château suève – RANDAZZO

Dernière des huit tours des remparts de Randazzo, elle fut baptisée le Donjon en raison de son importance dans le système défensif. Au XIIIe siècle, le justicier de Valdemone transforma les souterrains en chambres de torture pour les prisonniers et les condamnés à mort. À voir, l’importante collection archéologique Vagliasindi.

  1. Château de Lauria – CASTIGLIONE DI SICILIA

Le noyau principal a été construit pendant la période byzantine. L’ancienneté du site est attestée par la présence de plusieurs pierres rondes lancées par les catapultes. Un local dénommé Solecchia se trouve dans la partie la plus haute. On pense qu’il s’agissait de la Monnaie où l’on frappait les pièces. Le château est aujourd’hui une œnothèque régionale où sont exposés des vins siciliens typiques.

  1. Château arabo-normand – CALATABIANO

Ce majestueux château se trouve à 220 mètres d’altitude, entre l’Etna et la mer Ionienne. Les récents travaux de restauration ont redonné de la valeur à ce lieu unique, où il est également possible d’assister à de superbes concerts et à des pièces de théâtre. Parmi les salles intéressantes, on peut citer le salon Cruyllas, d’où l’on peut apercevoir à travers les deux fenêtres, la vue imprenable sur la vallée de l’Alcantara.  L’ascenseur panoramique incliné pour arriver tout en haut du château en deux minutes et demie, permet aux visiteurs de voir simultanément l’Etna, Taormine, la vallée de l’Alcantara et la mer, toujours superbe.

  1. Château normand – ACI CASTELLO

Le château, avec au centre une tour quadrangulaire, se dresse sur un promontoire de roche de lave, surplombant la mer. Les laves de l’éruption de 1169 le rattachèrent à la côte. Plusieurs découvertes archéologiques se trouvent dans le musée, en particulier celles sous-marines. L’une de ses terrasses abrite également un jardin botanique.

Et le voyage continue…

Découvrez les merveilleux châteaux siciliens à travers nos itinéraires !

Châteaux de Messine de la mer tyrrhénienne à la mer Ionienne

Châteaux du Sud entre Syracuse et Raguse

Châteaux de la Sicile centrale

Châteaux occidentaux entre Palerme et Trapani

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DURÉE

Distance

Difficulté

Des endroits

Saisons

ENVIRON

  • Tour de la Sicile orientale

    Apprenez l’art en vous promenant, admirez la nature et les paysages : en un instant vous êtes déjà follement amoureux de [...]

  • Voyage dans les lieux de la poésie de Quasimodo

    Salvatore Quasimodo, poète sicilien, prix Nobel de littérature en 1959, n'a certainement pas besoin d'être présenté. Né à Modica en [...]

  • ART DE LA RUE DANS LE CENTRE : DE CALTAGIRONE À AGRIGENTO

    C'est toujours un grand plaisir de voir comment des lieux anciens, abandonnés et dégradés peuvent renaître avec une force nouvelle. [...]