Amande d’Avola, Reine du Goût

Détail

L’ amande d’Avola a des origines séculaires et sa culture, ainsi que les vignobles et les jardins de citronniers, caractérise le territoire d’Avola.

Durant les premiers jours de février, la floraison des amandiers est un spectacle à ne pas manquer !

Durant la première moitié du XXème siècle, la culture des amandiers était le principal secteur d’activité économique d’Avola. Déjà au XIXème siècle, le botaniste Giuseppe Bianca (Avola 1801-1883) avait étudié les variétés présentes dans la région et encouragé la production de cultivars à coque dure, comme les Pizzuta, Fascionello et Romana. Aujourd’hui, la variété la plus cultivée est la Pizzuta, un excellent produit aux qualités organoleptiques inimitables, apprécié dans le monde entier.

Le témoignage le plus tangible de l’importance de l’amande dans l’histoire économique d’Avola est représenté par les nombreuses entreprises qualifiées qui opèrent dans le secteur de la transformation, et de la commercialisation de ce produit sicilien qui, grâce à ses particularités uniques, a conquis le marché national et étranger.

L’utilisation de l’amande d’Avola pour la préparation de desserts a donc des racines profondes et vastes. Quoi qu’il en soit, dans toute la Sicile ce fruit exquis est une base fondamentale pour la fabrication de gâteaux typiques tels que le massepain (marzapane), les Fruits de Martorana, le nougat, la cubbaita, la cassata, les biscuits à l’amande, le lait d’amande, la granita à l’amande, le pudding d’amande, également dénommé biancomangiare.

L’amandela plus utilisée en confiserie est, sans aucun doute, la Pizzuta d’Avola. Sa forme ovale a été sublimée par Leonardo Sciascia qui l’a rapprochée du visage à l’ovale parfait de l’Annunziata d’Antonello da Messina.

Sans l’ajout d’autres ingrédients, le sucre se façonne impeccablement sur les amandes. Les dragées qui en dérivent, également reconnues pour les qualités organoleptiques des amandes utilisées, constituent un produit d’excellence et sont très demandées sur le marché national et international. Il est rappelé, par exemple, qu’à Paris les dragées d’amande sont appelés Avolà et à Ravenne et ses environs Avulàn.

Et maintenant une curiosité d’actualité people. Pour le mariage de Harry et Meghan, la famille royale a choisi des dragées italiennes produites avec l’amande d’Avola. Un choix de continuité pour le nouveau couple royal, car même les dragées choisies par Charles et Diana, ainsi que par Kate et William, avaient été fabriquées avec l’amande d’Avola. Harry et Meghan ont opté pour une dragée classique rigoureusement blanche, produite exclusivement avec du sucre et des amandes d’Avola entières.

Si vous êtes dans la région, ne manquez pas une visite au musée de l’Amande d’Avola!

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

37.3701572, 14.1943359, 7, Array, Avola, Array, 1.3.2

DES ENDROITS

SAISONS