Antica Trasversale Sicula

Détail

Le besoin de se connecter à la nature est de plus en plus fort, parcourir des itinéraires où ce qui comptent n’est pas tant la destination que le bagage de souvenirs, de beautés et de merveilles qui grossit en cours de route.

Le trekking en pleine nature attire chaque année en Sicile des milliers de voyageurs du monde entier. Mais souvent, il ne s’agit pas seulement d’explorer l’espace environnant et d’en admirer l’incroyable biodiversité. Il s’agit d’entreprendre un voyage dans le temps, en suivant les anciens chemins tracés il y a des siècles par nos ancêtres.

Parmi tous ceux qui existent, l’Antina Traversale sicula vous emmène à la découverte de la Sicile la plus arcane et la plus authentique. Les meilleurs moments pour entreprendre le voyage sont le printemps et l’automne.

Il s’agit d’un itinéraire de 650 km qui coupe la Sicile d’ouest en est en passant par l’intérieur, en reliant l’ancienne ville carthaginoise de Mothia (aujourd’huiMotyé, dans la province de Trapani), aux villes-cités grecques de Kamarina et de Morgantina (dans la province de Raguse).

Il serpente entre 8 provinces, 57 communes, 6 parcs archéologiques, 47 sites d’intérêt historique et archéologique, 1 parc et 7 réserves naturelles.

Un chemin à rebours dans l’histoire qui nous lie à la terre de Sicile avec ses parfums et ses saveurs : on progresse sur les anciennes routes du vin, du blé, du sel, de l’huile, du miel et du soufre, dans des paysages témoins de différentes cultures et de lieux extraordinaires, entre anciennes voies ferrées désaffectées, nature sauvage et établissements grecs, sicanes, siciliens, élymes et carthaginois, dont nombreux sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

À pied à travers la Sicile, sac à dos à l’épaule, pendant environ 40 jours, en dormant sous la tente et en pouvant éventuellement être hébergés auprès d’organismes, associations et Pro loco, on traverse de charmantes localités entre villes et villages, côtes et intérieur des terres. Un petit avant-goût ?

La puissante ville de Kamarina (aujourd’hui Scoglitti), le château de Donnafugata à Raguse, Comiso, Chiaramonte Gulfi, Giarratana.

Ferla, Palazzolo Acreide, la grande ruche de Pantalica (la plus grande nécropole préhistorique d’Europe), la sous-colonie de Syracuse de Akrai, Cassaro, Buccheri.

Vizzini, Licodia Eubea, Grammichele, Palagonia, Ramacca, Mineo et le site de Palikè.

Enna et la Rocca di Cerere (lieu connu pour avoir été un sanctuaire dédié à Démétra), la merveilleuse Morgantina, Aidone, Valguarnera Caropepe, le lac de Pergusa, le village byzantin de Calascibetta, Villarosa, Villapriolo.

Resuttano et Vallelunga Pratameno; Alimena, Castronovo di Sicilia, Corleone, Campofiorito, Prizzi et Hyppana, la cité sur le mystérieux Mont des Chevaux, les incroyables grottes de la Gurfa.

Poggioreale, Santa Ninfa, Nuova Gibellina, Salemi, les thermes de Segesta à Calatafimi Segesta, le parc archéologique de Segesta et la forteresse d’Entella à Contessa Entellina.

Et encore Fulgatore, Motyé

Pour plus d’informations, allez sur la page Facebook ou contactez trasversalesicula@gmail.com.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DURÉE

Distance

Difficulté

Des endroits

Saisons

ENVIRON