Aller en promenade à dos d’âne en Sicile

Dettaglio

Profiter d’une promenade, avancer sur des pentes douces entourées d’une mer cristalline, s’aventurer sur les sentiers de l’Etna avec votre famille ? L’une des façons les plus amusantes et les plus excitantes est de le faire à pas d’âne

En plus d’être très amusant, le trekking à dos d’âne est le moyen le plus écologique et éco-compatible de visiter des endroits fascinants et préservés, en savourant la lente redécouverte de la culture rurale et de la tradition qui caractérisent le visage le plus obscur de la Sicile. Si cette idée vous séduit, vous pouvez organiser vos vacances lentes pour découvrir les villages siciliens.

Visiter la Sicile ‘ngroppa du sceccu, est l’une des activités les plus populaires si vous êtes en vacances en Sicile avec des enfants et des jeunes. L’âne, qui était autrefois le moyen de transport des populations agricoles, est l’animal le mieux adapté aux conditions morphologiques des sentiers naturels de tous types (difficulté faible et moyenne-haute), comme ceux de l’Etna.

Au sommet de l’Etna, il est possible d’effectuer des parcours (d’une heure à 2-3 jours) sur le dos de ces tendres animaux à quatre pattes, en les chevauchant dans des cordées équipées de casques de protection avec leurs parents et un guide. 

Pendant la journée, mais aussi au coucher du soleil, en été comme en hiver (en vérifiant s’il y a de la neige ou non), au milieu de paysages évocateurs, on a la sensation de quitter le monde que l’on connaît pour entrer dans un lieu féerique.

L’ascension commence dans la zone de Linguaglossa, au milieu des mélèzes, de splendides papillons et de millions de coccinelles qui sortent chaque année de leur hibernation hivernale parmi les rochers du volcan. Un spectacle très étudié par les entomologistes et les biologistes.

En continuant le chemin, nous rencontrons la végétation pulvinus typique de l’Etna : saponaire, violettes de l’Etna, arbustes bas et une vue imprenable qui s’étend jusqu’à Catane et à la mer Ionienne. Ces plantes, véritables « pionnières » du volcan, représentent une des variétés botaniques de la Sicile capable d’enchanter les adultes et les enfants. 

Dans le paysage lunaire qui jouxte la Valle del Bove, des compétitions de ski alpin sont organisées depuis de nombreuses années. Longue huit kilomètres et large cinq, elle fait office de digue lors des éruptions, permettant à la lave de s’écouler sans menacer les villages.

La zone représente une sorte de musée scientifique en plein air de l’Etna, particulièrement intéressant pour les volcanologues du monde entier.

Mais d’autres rencontres avec des ânes tendres et infatigables peuvent être faites le long de l’Ippovia sui monti Sicani, en traversant les anciens chemins muletiers et en profitant d’un merveilleux panorama, entouré de bois de chênes verts, de chênes pubescents et de chênes.

Les excursions où le rythme de la marche est adapté au « pas d’âne » permettent également de découvrir le vaste haut-plateau d’Ibleo, dans la campagne autour de Ragusa.

Et encore, parmi les itinéraires de trekking dans les îles Éoliennes, une expérience vraiment passionnante est celle de sauter sur le dos d’un âne sympathique et de marcher à la découverte de Lipari, entouré des couleurs du maquis méditerranéen et de la mer turquoise. 

Mais l’île qui nous invite le plus à un retour romantique dans le passé, parfaitement connecté à la nature et libéré du stress quotidien, est Alicudi. Ici, nous n’entendrons aucun bruit de moteur. Son charme réside dans le fait de vivre de l’essentiel, dans son atmosphère magique et intemporelle, en battant d’anciens sentiers muletiers qui mènent au sommet du volcan éteint, des couchers de soleil inoubliables et des rochers imperméables qui plongent dans la mer bleue, en compagnie de fidèles ânes qui sont le seul moyen de transport de l’île.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DES ENDROITS

SAISONS