Ski de randonnée

Détail

L’Etna, le toit de la Méditerranée avec ses 3 340 m d’altitude, domine majestueusement la partie nord-est de l’île et, grâce aux abondantes précipitations hivernales en dépit de sa latitude, c’est une destination idéale pour le ski de randonnée.

Les courants chauds du sud provenant du continent africain et chargés d’humidité, se rencontrent continuellement avec ceux plus frais et plus secs qui descendent du nord. Ainsi, en toute saison, le désert de lave est recouvert de grandes quantités de neige. Combiné au bleu de la mer et au vert intense du maquis méditerranéen, le spectacle qui se présente à nos yeux est très émouvant.

Sur l’Etna, nous pouvons rencontrer des vents violents, des coulées de lave, des éruptions soudaines qui recouvrent le manteau blanc d’une couche noire de sable abrasif.

Difficile de trouver tout cela en un seul endroit ! C’est la raison pour laquelle de nombreuses compétitions de ski de randonnée sont organisées dans la vallée du Bove. Déjà fréquentée dans les années 1930, elle abritait le petit refuge Gino Menza, qui fut recouvert par la lave en février 1992.

La forte amplitude thermique entre la nuit et le jour et la proximité de la mer, favorise le cycle de transformation de la neige, c’est-à-dire une agrégation très rapide des cristaux.

Pour les amateurs de ski hors-piste, cela se traduit par un faible risque d’avalanches et une neige souvent compacte et portante, parfaite pour skier.

Nous pouvons chausser les skis dès les premières chutes de neige en décembre et souvent jusqu’en mai, même si les meilleurs mois sont en général février, mars et avril.

Les flancs de l’Etna sont parfaits pour la pratique du ski hors-piste: les couloirs des Pizzi Deneri, qui depuis l’altitude 2 840 m nous portent non loin de Piano Provenzana (1 800 m), les grands espaces blancs de la Montagnola avec son terrain sablonneux et la Schiena dell’Asino qui, de 2 642 m (punta della Montagnola) descend sur Piano del Vescovo (1 500 m) ; ou le versant sauvage à l’ouest avec Punta Lucia (2 930 m), le pic le plus saillant de la zone.

Pour les skieurs plus expérimentés, à la recherche de sensations fortes, la Vallée del Bove est idéale en raison des innombrables couloirs aux pentes raides.

Déplaçons-nous maintenant vers les reliefs montagneux du Parc des Madonies. Depuis les années 1930, de nombreux habitants des Madonies et de Palerme pratiquent le ski de randonnée sur les plus hauts reliefs du Parc : Pizzo Carbonara (1 979 m), Monte Ferro et tous les sommets environnants recouverts de neige, entre hêtres et panoramas spectaculaires, ont été et sont encore de parfaits « jouets » pour les skieurs débutants ; tandis que les couloirs du Monte Quacella, parfois glacés, sont l’apanage des skieurs expérimentés.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DES ENDROITS

SAISONS

CATÉGORIES