Un – deux jours à Sclafani Bagni

Dettaglio

Il existe un village, au pied du parc des Madonie, immergé dans la tranquille campagne sicilienne de la province de Palerme, qui cache plus d’un petit secret. Prenez quelques jours pour les découvrir.

Nous sommes à Sclafani Bagni: le nom devrait déjà révéler le secret gardé (mais n’anticipons rien).

Partez tôt le matin, et dès votre arrivée, vous pourrez vous promener dans le village et découvrir les différents lieux d’intérêt : les ruines du Castello Grande, celles du Castelluccio (sur le côté opposé), la Chiesa Madre avec son orgue du XVIIe siècle réalisé par Antonino La Valle, mais aussi la Chiesa di San Filippo et la Chiesa di San Giacomo, dont, pour toutes deux, les origines ne sont pas bien connues (pour ajouter aux mystères de cette ville).

A l’intérieur de l’Église Mère se trouve également un sarcophage grec que certains font remonter au IVe siècle avant J.-C. et qui aurait été transporté à Sclafani depuis Imera après la destruction de cette dernière. Le sarcophage représente une bacchanale avec des Bacchantes armées de thyrses, de faunes ivres, des autels et des feux de sacrifice.

Après la longue marche du matin, il est temps de se détendre et de découvrir le premier secret de la ville : une source naturelle d’eau à une température de 37 degrés centigrades, totalement publique, entourée d’une nature intacte. Sclafani était connu dans le passé pour un important établissement thermal, actif depuis 1748, puis fermé à plusieurs reprises jusque dans les années 1900, pour être définitivement fermé dans les années 1990. L’ancien établissement est toujours là, à quelques centaines de mètres de la piscine, et conserve tout son charme.

Pendant que vous vous détendez dans la piscine thermale, vous pouvez profiter d’une vue imprenable : au nord, la vallée qui descend vers la rivière Imera ; au sud, la falaise rocheuse sur laquelle se dresse le village de Sclafani Bagni.

Si vous souhaitez rester un jour de plus dans ce coin de paradis, vous pourrez découvrir un autre joyau secret de ce territoire : le petit lac naturel de Bomes, à quelques kilomètres du village. Vous serez entouré de bois dominés par des chênes verts, des chênes-lièges et des plantes typiquement méditerranéennes. Le lac se trouve également dans la réserve naturelle orientée dans le bois de Favara e le bois de Ganza, parfaite pour de longues promenades.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DURÉE

Distance

Difficulté

Des endroits

Saisons

ENVIRON

  • Voyage dans les lieux de la poésie de Quasimodo

    Salvatore Quasimodo, poète sicilien, prix Nobel de littérature en 1959, n'a certainement pas besoin d'être présenté. Né à Modica en [...]

  • De Palerme à Caccamo à vélo

    Dimanche matin. La cafetière gargouille tranquillement sur la cuisinière, les biscuits sont déjà soigneusement disposés sur le grand plat dans [...]

  • PEDALER DANS LA SALINE DE SICILE

    Vous aimez explorer en vélo ? Et si nous vous disions que vous pouvez le faire au milieu de hauts [...]