Les crèches vivantes en Sicilie

Dettaglio

Les vacances de Noël peuvent nous inciter à quitter nos maisons confortables et chaudes pour partir à la découverte de villages et de paysages naturels que nous n’avons jamais explorés. La meilleure façon de découvrir et d’apprécier la Sicile à Noël est de visiter ses nombreuses crèches vivantes. Les carrières et les grottes, les villages et les villes au sommet des collines sont des cadres parfaits pour la reconstitution de la Nativité. Voyons où les trouver.

À Ispica, près de Ragusa, la crèche prend vie dans les grottes caractéristiques de la Cava d’Ispica. Outre la Nativité, la représentation vivante évoque également d’anciens métiers : de l’atelier des artisans du fer (firrari) à celui des vanniers (cannizzari), des charretiers (carrittieri) aux fabricants de tonneaux (uttari). Le tout entouré du spectacle naturel époustouflant de la Cava. Vous aurez l’impression de faire un véritable voyage dans le temps.

Toujours dans la région de Ragusa, il y a la crèche vivante de Giarratana et de Monterosso Almo : dans les deux villes, les rues du centre sont aménagées pour recréer l’atmosphère de simplicité et de partage du passé.

Quelques kilomètres plus loin, dans la zone de Syracuse entre Avola et Cassibile, se trouve la crèche vivante de la réserve de Cavagrande, dans les petits lacs d’Avola (une destination estivale populaire pour les baignades et les excursions). Dans la région de Catane, à Licodia Eubea, il est possible de déguster des vins et des produits traditionnels typiques en flânant dans les boutiques et en humant les odeurs des fours du petit village etnéen. En poursuivant le voyage dans le temps, dans la ville de Sutera, dans la province de Caltanissetta, la crèche est installée dans le quartier Rabato (quartier arabe de la ville). Noël revêt ici une atmosphère très particulière et multiethnique, avec la crèche installée parmi les maisons de craie et les dammusi arabes. 

En direction de Messine, à Castanea delle Furie, un petit village situé sur les collines de S. Rizzo, la crèche prend vie dans les jardins de la Villa Costarelli, qui se prête parfaitement à la recréation de l’atmosphère orientale du palais d’Hérode.

D’autres crèches se trouvent dans les petits villages médiévaux perchés sur les Madonie de Palerme. Les villes de Gangi et de Collesano sont une bonne occasion de visiter les crèches. Enfin, notre voyage se termine dans la région de Trapani, dans la ville de Custonaci, dans les anciens établissements préhistoriques des grottes de Scurati. Cette crèche vivante est l’une des plus importantes de l’île, à tel point qu’en 2006, elle a été inscrite au registre du patrimoine immatériel de la Sicile.

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DURÉE

Distance

Difficulté

Des endroits

Saisons

ENVIRON

  • VISITE DE LA CUISINE VÉGÉTARIENNE DE SICILE

    La vie est faite de choix, tu sais. Et un choix qui est devenu de plus en plus populaire ces [...]

  • Intérieur de la Sicile

    Intérieur de la Sicile, le cœur de l’île, est peu connu. Ici, la perception du temps, le contact avec la [...]

  • La Sicile à la voile : de Palerme à Mondello et Capo Gallo

    C’est l’itinéraire idéal pour ceux qui veulent s’aventurer en mer vers l’ouest de la Sicile en ayant peu de temps [...]