A la recherche d’Antonioni

Dettaglio

Si vous êtes cinéphile, vous avez sûrement rêvé de retracer au moins une fois les étapes du mystère non résolu dans L’avventura de Michelangelo Antonioni. Le film est plus une invitation à la recherche de soi qu’une véritable aventure, et le paysage sicilien choisi par le réalisateur devient un instrument de dramatisation des états d’âme des personnages. Prêt alors pour un voyage qui parle à l’âme ?

Au début, vous serez entouré par le bruit assourdissant de la mer : nous sommes à Panarea, la plus petite et la plus ancienne île des îles Éoliennes. Un tour de l’île par la mer vous mènera aux îlots de Basiluzzo, Bottaro, Dattilo, Lisca Bianca et Lisca Nera qui, avec l’île, forment un archipel à part entière, reposant sur un seul complexe volcanique. L’aventure commence par la disparition mystérieuse d’Anna sur l’îlot de Lisca Bianca. La mer autour de l’îlot vous offrira deux autres curiosités : les « soffioni », phénomènes éruptifs sous-marins qui génèrent un bouillonnement des eaux ; et la seule épave visitable de toutes les îles Éoliennes, celle du navire anglais Llannischen, datant de la fin du XIXe siècle.

Si vous en avez assez des mystères après votre visite, ne vous inquiétez pas : Panarea offre également une vie nocturne animée au cœur de la ville du même nom et, bien sûr, des plages pour se détendre (Cala Junco, Cala degli Zimmari).

Pour la deuxième étape, nous devrons retourner à Milazzo. De la mer, nous passerons vertigineusement à la montagne, en traversant les monts Nebrodi, pour arriver dans des lieux de tournage : les Villaggi Schisina et Casalvecchio Siculo.

Les Villaggi Schisina sont un curieux complexe de villages datant des années 1950, aujourd’hui complètement abandonnés. Après un court arrêt aliénant, vous les traverserez par route vers Francavilla di Sicilia et Castiglione di Sicilia, deux beaux villages de montagne célèbres pour leurs excellents vins. Vous pourrez y déguster les meilleurs vins de l’Etnéen et plus encore : de nombreux établissements vinicoles proposent des dégustations, des déjeuners et des visites de vignobles. 

En descendant vers la côte ionienne, on arrive à Casalvecchio Siculo, sur les Peloritani. Un village typiquement médiéval, dont les terrasses permettent d’admirer un panorama remarquable qui s’étend de la Calabre et du détroit de Messine à l’Etna. Outre les nombreux édifices religieux, les différentes fontaines d’eau de source (la légende veut que le comte Roger ait bu à l’Acqua Ruggia) et les gorges de Ranciara, avec leurs petites chutes d’eau et leurs remarquables formations rocheuses, qui rappellent celles des gorges d’Alcantara, plus célèbres et plus proches, sont particulièrement intéressantes.

En traversant les montagnes, les protagonistes de L’Aventure arrivent à Noto: d’îles mineures, d’espaces étroits, de ruelles médiévales, la vue s’ouvre sur le blanc des grandes cathédrales et des larges rues baroques. L’aventure de Sandro et Claudia, les protagonistes du film, semble se terminer par la reconnaissance de leur histoire d’amour dans un cadre exceptionnel : la splendide Taormine.

Pour faciliter le voyage, l’itinéraire du film devrait être inversé : de Casalvecchio, descendre vers la mer Ionienne pour atteindre Taormine ; de là, descendre à nouveau vers le sud pour atteindre la perle du baroque tardif : Noto.  

Partagez ce contenu !

EMPLACEMENT

DURÉE

Distance

Difficulté

Des endroits

Saisons

ENVIRON

  • VISITE DE LA CUISINE VÉGÉTARIENNE DE SICILE

    La vie est faite de choix, tu sais. Et un choix qui est devenu de plus en plus populaire ces [...]

  • PARC ARCHEOLOGIQUE DES ÎLES ÉOLIENNES

    Des établissements anciens mais parfaitement préservés dans les coins les plus reculés de la mer Tyrrhénienne... Nous parlons des incroyables [...]

  • Les vins du Nord-est de la Sicile

    Zones Doc, zones Docg, vignes autochtones... par où commencer ? Quand vous parlez de vins en Sicile, vous risquez littéralement [...]